From the magazine forumpoenale 4/2016 | S. 252-254 The following page is 252

, Strafbare Beteiligung am kriminellen Kollektiv, Eine Explikation von Zurechnungsstrukturen der Banden-, Organisations- und Vereinigungsdelikte, Berne 2015, Stämpfli Editions SA, ISBN 978-3-7272-3181-0, 647 pages, CHF 140.–

I. L’analyse des mécanismes d’imputation inhérents aux différentes formes d’infractions dites collectives, n’a, à notre connaissance, jamais encore fait l’objet d’un traitement «consolidé» comme nous l’offre la thèse d’habilitation ici recensée. S’il existe assurément de nombreuses études consacrées à la notion de bande et aux dispositions spéciales qui connaissent cet élément aggravant (art. 139 ch. 3 al. 2, art. 140 ch. 3 al. 2, art. 156 ch. 3, art. 305bis ch. 2 al. 2 let. b CP; art. 19 al. 2 let. b LStup; etc.), à l’infraction de participation et de soutien à une organisation criminelle (art. 260ter CP) ainsi que, mais plus marginalement, aux infractions de groupements illicites (art. 275ter CP; art. 99 CPM), aucune n’a entrepris d’identifier et de détailler les structures éventuellement communes à ces manifestations de la délinquance. Dans cette mesure, Gunhild Godenzi a eu le courage et le mérite de s’aventurer en ter…

[…]